MenuMademoiselle Marie-José Schunck text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in EnglishCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
image précédenteretour Indeximage prochaine

Mademoiselle Marie-José Schunck

Original : 640 × 476 px

« Violoniste au Nederlands Studenten Orkest, Orange Hotel, Bergen aan Zee »
Cette lettre du 6 janvier 1960 lui a été envoyée par son professeur de violon, Marcel Thijssens, qui a joué au Limburgs Symphonie Orkest.
Le contenu était la quittance pour un violon que son père avait acheté de lui pour Marie-José. Thijssens a constaté qu’elle avait assez de talent pour devenir musicienne professionnelle, mais il a également mis en garde contre elle. « Car c’est une vie dure. »
En raison de problèmes avec son bras droit (en raison de la surcharge?), Rien n’a émergé.
À Bergen, l’NSO a toujours répété. Selon Wikipedia, le programme était en 1960 comme suit ci-dessous. Il est surprenant que la Symphonie Paukenschlag, également appelée Surprise Symphony, soit Symphonie n° 94, non n° 3. Voir les liens ci-dessous.

DirigentSoloistProgramm
Jan BrussenAnner Bijlsma, celloGeorg Friedrich Händel - Concerto grosso No. 6 op. 10, Camille Saint-Saëns - Concerto pour violoncelle No. 2, Lex van Delden - Symphony No. 5, Joseph Haydn - Symphony No. 3Paukenschlag

Album : Schunck-Cremers

Marie-José Schunck
zoom 93.75%