Menu text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in EnglishCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
retour Index

Stalag Arnoldsweiler

Original : 960 × 1280 px

À Arnoldsweiler, près de Düren, se trouvait l’un des camps de prisonniers de guerre allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, à 30 kilomètres de la frontière orientale des Pays-Bas. De nombreux soldats français et belges se sont également enfuis de là, surtout au début, car la distance vers la partie francophone de l’Europe pouvait être couverte à pied. Ainsi, l’aide aux réfugiés le long de la frontière orientale des Pays-Bas, en particulier au Limbourg, a commencé par l’aide aux prisonniers de guerre évadés sur le chemin du retour. Plus tard, comme partout ailleurs, il y eut de plus en plus de prisonniers de guerre russes à Arnoldsweiler, qui furent contraints de travailler dans des conditions toujours plus misérables dans l’industrie.

Album : Résistance

zoom 62.5%