? Vroemen
Menu text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour

pers.Valkenburg 1940-1945

précédentbackprochain

? Vroemen


 0000-00-00      0000-00-00
- Valkenburg - L.O. -




Vroemen, le chef de gare de Valkenburg

      Chef de gare à Valkenburg. Son prénom et d’autres dates nous sont inconnus.
      En savez-vous plus ? Écrivez-nous !
      En cas de danger, il appelait avec le message : « Vous ne pouvez pas décharger votre wagon. » Les personnes qui voulaient se cacher et sont arrivées en train l’ont généralement contacté, et il les a ensuite transmises, par exemple au sexton Harry van Ogtrop de l’église catholique locale. Voir là
      Grâce à la vigilance du chef de gare Vroemen, après la guerre, des biens précieux des Jésuites provenant de leur couvent et qui avaient été confisqués par les Allemands furent récupérés. À la demande du chef de la LO, Pierre Schunck, il avait noté les adresses où les objets avaient été envoyés en 1944. ( Christine W.M. Schunck, Niet zeuren maar werken – Twee generaties Eck vanaf 1873, artikel in Het land van Herle 2015-3 )

    • Plus dans notre histoire La résistance à Valkenburg