Huub Jongen (Hubert)
text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêstop of pageback
Hubert Jongen est inscrit au mémorial de la Résistance de la province de Limbourg (NL) sur la
paroi de droite, ligne 24 #04


Limburg 1940-1945,
Menu principal

  1. Personnes
  2. Evénements/ Contexte
  3. Groupes de la Résistance
  4. Villes et Villages
  5. Camps de concentration
  6. Valkenburg 1940-1945
  7. Les leçons de la résistance

Les résistants tombés au Limbourg NL

précédentbackprochain
 

Huub Jongen
(Hubert)


 22-10-1910 Nieuwenhagen      25-03-1943 Bremen (32)
- Presse clandestine - Ubach over Worms - Communistes & sympathisants - Le travail forcé -

    Le mineur Huub Jongen habitait à Waubach (commune d’Ubach over Worms) et était distributeur de De vonk ( L’étincelle ). [1]
    Il fut arrêté le 31 mai 1942. [2]
    Il est passé par les camps de concentration d’Amersfoort et de Neuengamme [3], mais est finalement décédé à Brême. À partir d’août 1941, de nombreux travailleurs forcés flamands et néerlandais ont été emprisonnés dans un ancien bâtiment scolaire situé dans la Kantstraße à Brême. Ces gens devaient principalement construire des bunkers [4], mais on ne sait pas ( encore ) si Huub se trouvait parmi eux aussi.
    Hubert ( Huub ) Jongen figure dans l’Erelijst 1940-1945 ( liste d’honneur du Parlement néerlandais ). [5]

    Notes

    1. ARCH00347.148 Image 10
    2. Dr. F. Cammaert, Het Verborgen Front – Geschiedenis van de georganiseerde illegaliteit in de provincie Limburg tijdens de Tweede Wereldoorlog. Doctorale scriptie 1994, Groningen
      10. De C.P.N. en de illegaliteit
    3. monument.vriendenkringneuengamme.nl Hubert Jongen
    4. spurensuche-bremen.de Schu­le als Zwangs­ar­bei­ter­la­ger
    5. Erelijst 1940-1945
    6. https://www.oorlogslevens.nl/tijdlijn/Hubert-Jongen/02/72661
    7. https://oorlogsgravenstichting.nl/personen/72661/hubert-jongen