MenuLe tabou de Valkenburg ? text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in EnglishCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
image précédenteretour Index

Le tabou de Valkenburg ?

Original : 1600 × 1200 px

Après la commémoration de Valkenburg 75 ans libre, ce commentaire fut publié dans le quotidien régional De Limburger du 20/09/2019, dans lequel l’auteur prétend, sous couvert de donner une image différenciée, que l’anniversaire de la libération soit célébré dans une forme aveugle en noir et blanc. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. L’un des objectifs importants lors des célébrations à Valkenburg était précisément cette image différenciée. Simplement par le choix des personnes qui y ont allumé une bougie, mais aussi par le contenu du livre commémoratif. Ils ont rappelé les enfants de parents nazis, traumatisés après la guerre, la discrimination entre les libérateurs (des Afro-Américains), les soldats allemands tombés pendant les jours de la libération, qui étaient le groupe le plus nombreux des victimes tuées à Valkenburg, l’holocauste oublié des Sintis et d’autres Roms, encore discriminés ( gitans ). Et bien sûr la résistance dans notre ville, qui était presque oubliée. Ce commentaire met ainsi brièvement l’organisation des célébrations dans le mauvais coin du patriotisme de hourra. Vue en noir et blanc?
L’attention est portée sur un « historien » qui tente depuis des années de mettre le meurtre par lynchisme d’un collaborateur nazi sur le dos de la résistance à Valkenburg. En outre, il a confondu la résistance avec un petit groupe constitué le jour de la libération, qui s’appelait Service d’ordre et avait même presque lynché un membre de la résistance. Cet historien a été informé que ses affirmations reposaient sur de faux soupçons, mais il s’obstine à prétendre que Pierre Schunck, par exemple, est celui qui a ordonné de raser chauves les soi-disant moffenhoeren, ou bien putains de boches.

Album : Résistance

Pierre Schunck
zoom 37.5%