Mans Dost ()
text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
Mans Dost est inscrit au mémorial de la Résistance de la province de Limbourg (NL) sur la
paroi médiane, ligne 06 #01


Limburg 1940-1945,
Menu principal

  1. Personnes
  2. Evénements/ Contexte
  3. Groupes de la Résistance
  4. Villes et Villages
  5. Camps de concentration
  6. Valkenburg 1940-1945
  7. Les leçons de la résistance

Les résistants tombés au Limbourg NL

précédentbackprochain
 

Mans Dost


 10-12-1905 Onstwedde      12-11-1942 Neuengamme (36)
- Résistance initiale - Heerlen - Presse clandestine - Communistes & sympathisants -

    Travailleur dans une usine, agent de liaison pour le journal du parti De Waarheid. Dans le fichier Limburg [1] du CPN (Communistische Partij Nederland), son nom de famille est écrit Dorst, mais partout ailleurs Dost. Arrêté le 13 janvier 1942. [1] à Heerlen, en même temps que J.Barelds. Le même jour, deux autres personnes furent arrêtées à Maastricht, un traiteur et Gerrit van der Gronden. [2]
    Il passe trois semaines à Arnhem, puis à Scheveningen, et ensuite à Amersfoort. Le 22 octobre, transporté du camp de concentration d’Amersfoort à Neuengamme, Hambourg. [3]
    Mans Dost figure dans l’Erelijst 1940-1945 ( liste d’honneur du Parlement néerlandais ). [4]

    Notes

    1. Archief CPN Limburg image 7
    2. Dr. F. Cammaert, Het Verborgen Front – Geschiedenis van de georganiseerde illegaliteit in de provincie Limburg tijdens de Tweede Wereldoorlog. Doctorale scriptie 1994, Groningen
      10. De C.P.N. en de illegaliteit, Bijlage VIII. Arrestatie communisten en radicale socialisten 1940-1945
    3. Archief Oorlogsgravenstichting (@ Nationaal archief), Dossier • Mans Dost #3
    4. Erelijst 1940-1945
    5. Oorlogsgravenstichting.nl