Adrianus Reinardus Nas (Janus)
text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
Adrianus Reinardus Nas est inscrit au mémorial de la Résistance de la province de Limbourg (NL) sur la
paroi médiane, ligne 02 #02


Limburg 1940-1945,
Menu principal

  1. Personnes
  2. Evénements/ Contexte
  3. Groupes de la Résistance
  4. Villes et Villages
  5. Camps de concentration
  6. Valkenburg 1940-1945

Les résistants tombés au Limbourg NL

précédentbackprochain
 

Adrianus Reinardus Nas (Janus)


 27-04-1909 Rotterdam      23-09-1943 Wassenaar, Waalsdorpervlakte (34)
- Presse clandestine - Brunssum - Communistes & sympathisants -



www.nationaalarchief.nl …

    Janus Nas était ouvrier d’entrepôt [1] et il était fonctionnaire à plein temps du Parti communiste néerlandais (CPN). [2].
    Sauf indication contraire, les données ci-dessous proviennent de Cammaert. [1]
    En août 1941, la direction du CPN l’envoie dans le bassin houiller néerlandais ( Mijnstreek ) au Limbourg. Il habite chez Lubbert Bos. Jagt, Bos et Nas étaient responsables de la distribution de De Vonk et étaient aidés par au moins cent livreurs. [1]
    Le 29 mai 1942, à l’occasion du vol d’une bicyclette, la police de Schaesberg arrêtta le distributeur de De Vonk F.E. Scheper du groupe de W. Gerards, qui recevait les journaux de S. Rinzema. La maison de Scheper fut menacée d’être fouillée, et il se confia à M. Driessen, un policier communal. Il lui pria de demander à sa femme de brûler les exemplaires restants de De Vonk. Le policier informa le maire K. Brouwers, un nazi néerlandais. Des dizaines de distributeurs de De Vonk de Schaesberg, Nieuwenhagen, Heerlen et Waubach ( aujourd’hui Ubach over Worms ) furent arrêtés le samedi 30 mai 1942. Le 26 juin 1942, Nas réussit à échapper à ses gardiens J. Gouman et J. Weekhout pendant le transport vers Maastricht, et il retourne en Zuid-Holland. C’est là qu’il fut tout de même arrêté en février 1943 et incarcéré dans ce qu’on appelle l’Oranjehotel, voir le Livre des Morts de l’Oranjehotel. [5]
    Il fut fusillé dans les dunes de la Waalsdorpervlakte toute proche, avec son camarade Jacob Boekman. La perte de Nas a entraîné la fin des contacts avec la direction nationale du parti. Il est mentionné sur une stèle commémorative au cimetière municipal de Crooswijk à Rotterdam. Il y est enterré dans la tombe CC-724. [2]
    Adrianus Reinardus ( Janus ) Nas figure dans l’Erelijst 1940-1945 ( liste d’honneur du Parlement néerlandais ). [3]

    Notes

    1. Dr. F. Cammaert, Het Verborgen Front – Geschiedenis van de georganiseerde illegaliteit in de provincie Limburg tijdens de Tweede Wereldoorlog. Doctorale scriptie 1994, Groningen
      10. De C.P.N. en de illegaliteit, p.1001 ff.
    2. Archief Oorlogsgravenstichting (@ Nationaal archief), Dossier Janus Nas #4
    3. Erelijst 1940-1945
    4. Oorlogsgravenstichting.nl
    5. https://www.nationaalarchief.nl/onderzoeken/archief/2.19.136/invnr/3/file/NL-HaNA_2.19.136_3_0016-00002000003_015