Petrus Span <i>(Piet)</i>
text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
Petrus Span n’est pas ( encore ?) sur les murs de la chapelle.
Liste


Monument aux morts à Aachen-Eilendorf

Limburg 1940-1945,
Menu principal

  1. Personnes
  2. Evénements/ Contexte
  3. Groupes de la Résistance
  4. Villes et Villages
  5. Camps de concentration
  6. Valkenburg 1940-1945

Tous les résistants tombés au Limbourg NL

précédentbackprochain
 

Petrus Span (Piet)


 14-10-1908 Nijmegen      ? Leusderheide
- Clandestins - Nimègue - Communistes & sympathisants - Limburg + - Presse clandestine -



Oorlogsdoden Nijmegen

    Piet Span était charpentier. Distributeur de De Waarheid (La Vérité). Il est allé en cachette dans le Waterkwartier. Il fut trahi, l’identité du traître n’est pas claire. Arrêté le 17 juin 1944 à 1 h 05 du matin par l’agent C.L. Geerts. À 11 heures, il fut emmené avec trois autres personnes par Wiebe et Hidskes au bureau de la SD/SiPo à Arnhem. Le 21 juillet 1944, il fut fusillé avec d’autres hommes de Nijmegen sur la bruyère de Leusden, après avoir creusé sa propre tombe. [1] Le corps de Span n’a pu être enterré dans le cimetière de Groenestraat (N-16-8) qu’en octobre 1945. À l’automne 1969, il fut réinhumé sur le champ d’honneur du cimetière Vredehof à Nimègue. [2]
    L’une des histoires concernant l’assassinat, trois semaines plus tard, du soldat allemand Otto Geschefsky, dit qu’il s’agissait d’un acte de vengeance pour l’arrestation de quatre résistants communistes de Nimègue (Arp Wagter, Jan van Eldert, Piet Treijtel et Piet Span mentionné ici).
    Une autre histoire raconte que deux garçons inexpérimentés, âgés de 17 et 18 ans, étaient chargés de voler de ce Geschefsky une liste de noms de résistants de Nimègue. Une amie l’attira au Kronenburgerpark et ils l’attaquèrent. Geschefsky sortit son pistolet, mais fut tué lui-même par cette arme. [3]
    Peut-être les histoires sont vraies les deux ?
    Sur sa carte funéraire [2b], la date de naissance est indiquée comme étant le 14 octobre 1914 ( incorrect, changé en 1908 au stylo bille sur la copie de la carte funéraire de sa fille ).
    Figure sur la liste d’honneur 1940-1945 du Parlement néerlandais [4].

    Notes

    1. Onze résistants emprisonnés de Nijmegen assassinés
    2. a.) Begraafplaats Vredehof te Nijmegen.
      b.) G.Thuring, Ereveld Vredehof, Groesbeek 2010, p. 24-25:bidprentje en foto
    3. Otto Geschefsky
    4. Erelijst 1940-1945
    5. J.Rosendaal, "Theo Dobbe en de Nijmeegse Knokploeg", in: Jaarboek Numaga 2008, p. 69-77
    6. Oorlogsgravenstichting.nl
    7. https://www.oorlogsdodennijmegen.nl/persoon/span/40892157-11d5-48d6-85c1-ebc731ba325f